Docteur Amandine CATELAIN-LAMY Médecine esthétique et anti-âge
Docteur Amandine CATELAIN-LAMYMédecine esthétique et anti-âge

LASER

EPILATION DURABLE

Le Dr Catelain-Lamy dispose d'un laser pour répondre à vos demandes d'épilation durable.

 

 

POSSIBILITE ET LIMITATION DU TRAITEMENT

 

Pilosité qui répond le mieux au laser

L’épilation laser durable présentera une efficacité optimale sur des gros poils pigmentés sur lesquels on obtiendra une réduction permanente qui pourra atteindre au mieux 80 et 90 %

La réduction sera fonction de la localisation anatomique et de la texture de poil.

L’épilation laser durable ne traite que les effets de la pilosité et non la cause.

L’influence de troubles hormonaux par exemple peut perturber le cycle pilaire et réveiller ultérieurement des follicules en phase dormante.

La réduction de la pilosité ne sera que temporaire sur le poil blanc et / ou un duvet très fin qui serait plus claire que la couleur de la peau.

 

Nombre de séances

Le cycle pilaire est complexe et varie d’une zone anatomique à une autre.

Le nombre de séances sera aussi en fonction du type de peau et de la nature du poil (couleur et épaisseur)

En moyenne, il faudra au moins envisager entre 6 à 8 séances

 

Intervalle entre les séances

Ne pourront être traités que les poils en phase de repousse. Pour les 2 à 3 premières séances, respecter le temps minimum entre deux séances consécutives de :

4 à 6 semaines pour le visage, le maillot et les aisselles

6 à 8 semaines pour les jambes, les bras, le dos, le torse.

Pour les séances qui suivent, attendre la repousse du poil pour confirmer le rendez- vous.

 

PRECAUTION ET RECOMMANDATIONS A SUIVRE

 

Avant la séance

Exposition solaire

Pour un traitement plus efficace et en toute sécurité, l’exposition solaire est à arrêter dans les 3 à 4 semaines qui précèdent la séance laser. Protéger alors la région à traiter avec un écran solaire de haute protection et renouvelé toutes les 2 heures.

La prise de d’activateur de bronzage type oenobiol ou l’application de crèmes auto-bronzantes est à arrêter 2 semaines avant la séance.

 

Médicaments et/ou compléments alimentaires

Vous ferez part de l’ensemble des médicaments et /ou compléments alimentaires que vous prenez. Certaines de leurs substances pourraient être photo-sensibilisantes.

 

Préparation de la peau

Avant la séance, la peau sera au préalablement nettoyée à l’aide d’eau savonneuse ou d’un agent nettoyant doux. Il ne soit subsister aucune trace de maquillage, de déodorant. Si vous avez fait emploi d’huiles essentielles, mentionnez-le à votre médecin.

Le poil devra être rasé au mieux un jour avant la séance sinon le jour même.

A défaut de rasage, la crème dépilatoire ou le ciseau courbe sur un visage sont tolérés.

Par contre,  il ne faudra pas faire usage de cire, de pince à épiler ou d’épilateur électrique au moins trois semaines avant la séance.

L’emploi éventuel de crèmes décolorantes est à arrêter au moins 3 semaines avant la séance.

 

Pendant la séance

Pendant la séance, vous ressentirez « un picotement chaud »  . Cette sensation ne dure que le temps du traitement.

Sur les zones pilaires denses, un érythème / œdème périfolliculaire s’installera pendant 2 à 3 heures accompagné d’une sensation de chaleur assimilable à un coup de soleil.

 

Après la séance

Bronzage

Aussi longtemps qu’il subsiste une irritation post-opératoire, il faudra protéger la peau avec un écran total et éviter toute exposition solaire prolongée qui pourrait alors induire une pigmentation anormale.

 

Entretien de la peau

Tout de suite après la séance, le médecin pourra appliquer, s’il le juge utile, un dermocorticoïde sur les papules périfolliculaires.

Une crème émolliente pourra également être appliquée pour apaiser la sensation de chaud.

Un spray d’eau thermale peut également être rafraichissant.

Vous pourrez réappliquer du maquillage (déodorant ou parfum) le lendemain de la séance

 

En attendant la prochaine séance

Il faudra bien hydrater la peau.

Dans la semaine qui suit la séance, vous aurez l’impression d’une « repousse » qui n’est autre que le poil désolidarisé de son follicule qui ressort naturellement de la tige pilaire avant de tomber. 

Le temps de la repousse des poils non atteints est ralenti au fur et à mesure des séances et le poil non encore atteint s’affine.

Entre les séances, il est essentiel de ne pas procéder à un arrachage « mécanique » (pince à épiler, cire, électrolyse, épilateur électrique) qui viendrai perturber le cycle pilaire. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous raser ou utiliser de la crème dépilatoire.

 

RIQUES ET EFFETS SECONDAIRES

Le non-respect des consignes liées au soleil pourrait conduire à une hypo/hyperpigmentation transitoire pouvant durer 3 mois en moyenne.

Sur les zones sensibles, vous pourrez éventuellement développer un léger œdème qui subsistera 2 jours tout au plus.

Certains spots peuvent former des croûtelles dans les 2 – 3 jours qui suivent le traitement. Il faudra alors veiller à ne pas frotter la peau ni à l’exposer au soleil.

 

D'AUTRES LASERS DERMATOLOGIQUES sont réalisés au CLMO (Centre Laser Médical Ouest) à Tassin la demi-Lune pour le traitement des tâches vasculaires (varicosités, angiomes), des tâches pigmentaires, du rajenissement facial, les cicatrices et vergetures. Un premier RDV pour examen clinique et devis sera pris au cabinet de Saint-Priest (0615788149) ou sur Doctolib.fr 

 

Nous contacter et prendre rendez-vous

Dr Amandine CATELAIN-LAMY

Maison des consultations de la Porte des Alpes

140 rue André Lwoff

69800 SAINT PRIEST

RDV sur www.doctolib.fr

 

 

Espace Victor Hugo

13 avenue Victor Hugo

69160 TASSIN LA DEMI LUNE

RDV au 04 78 93 16 12 ou sur  www.doctolib.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Dr Amandine CATELAIN-LAMY